Vous consultez en ce moment la version 2014 du site de l'Autre Salon.
Cliquez ici pour revenir à la version actuelle du site.
Je. 13.03

19h30 Soirée avec Claude Marthaler, cyclovoyageur genevois
Il y a 20 ans, le 11 mars 1994, Claude Marthaler partait de la Jonction à vélo en direction du Japon pour un voyage de 2 ans... qui en durera 7 autour du monde ! Venez le rencontrer le temps d'une longue soirée dédiée au voyage !
Au programme : Projection du film Bike for bread, diaporama numérique, dédicaces

19h30 : Bike for bread, un documentaire de Raphaël Jochaud et Claude Marthaler, France/Suisse, 2013, 26', VO ar-fr-en/ST en français
bande-annoncesite officiel

20h30 : 7 ans à vélo autour du monde, diaporama numérique (2002, 1h40, en deux parties de 50')
Claude dédicacera aussi ses livres.

La Galerie (Rue de l’Industrie 13, Genève – Grottes)

20h-23h Vélo-polo
L’espace urbain peut être consacré à autre chose qu’à la bagnole ou au parking; il peut aussi être un espace de jeu et de rencontre. Le vélo-polo en est un exemple parfait ! Le vélo-polo, c’est comme du polo, mais tu remplaces le cheval par une monture d’acier. Allez voir ces chevaliers des temps moderne dans ce sport jeune et impressionnant. Surtout que les équipes genevoises sont parmi les meilleurs du monde !
A la Praille, à côté du skate-park (plan)

BIKE FOR BREAD

de Raphaël Jochaud et Claude Marthaler, France/Suisse, 2013, 26', VO ar-fr-en/ST en français

Au début étaient le Nil et le verbe, puis vinrent le pain et la bicyclette. Depuis un bon demi-siècle, le Caire s'est inventé un insolite moyen de distribution du pain.

Ses funambules à vélo surgissent comme des étoiles filantes, remontent en sens interdit les interminables files de voitures, glissent entre deux rangées de chaises d'un café puis disparaissent dans un bazar, tenant sur leur tête une planche de bois avec plusieurs centaines de galettes de pain et de l'autre leur guidon. L'avenir de ces figures familières du Caire reste pourtant tout aussi fragile que celui du Sphynx. Le cyclonaute Claude Marthaler s'est rendu sur place pour raconter la vie de l'un d'eux.